Découvrir l’exposition Théâtre du Pouvoir

Présentation
Cette piste a pour objectif d’expliciter toutes les étapes d’une visite de la Petite Galerie du Louvre. Elle vise plus particulièrement un public d’adolescents ou d’adultes porteurs d’un autisme ou d’un handicap mental (altération de la communication, difficultés de langage, de concentration ; spécificités sensorielles ; besoin de prendre son temps…). Elle peut être utilisée par un responsable de groupe accompagné de plusieurs visiteurs comme par un proche ou un parent souhaitant accompagner une seule personne. Il s’agira d’accompagner dans le lieu des personnes peu familières des musées, en leur explicitant toutes les étapes de la visite. Cette visite va permettre aux visiteurs d’acquérir quelques repères dans l’espace et dans l’histoire. Il s’agit d’accompagner le ou les visiteurs afin qu’il(s) puisse(nt) : Découvrir un espace adapté du musée ; Croiser d’autres personnes que celles de l’entourage familier ; Mettre du sens sur des mots employés dans cette exposition tels que allégorie, émail, retable, devise… Exprimer un avis, une opinion, un choix (pas uniquement par la parole).
Parti pris
Rester disponible aux questionnements et à toute expression des visiteurs Être très concret, éviter tout implicite Partir du détail pour aller vers le général Rester centré sur le parcours et le discours prévus, sans noyer les visiteurs sous trop d’informations Pour faciliter votre entrée, privilégier les venues en matinée, en semaine plutôt que les week‐ends et hors des vacances scolaires (moins de fréquentation)
Public
Publics atteints de handicap.
Matériel
Carnets et crayons à papier Une fiche illustrée récapitulant les différentes étapes de la visite, adaptée et remise à chaque visiteur avant la visite (afin d’anticiper ce qui va être vu) ; Le livre tactile (empruntable auprès des agents à l’entrée de l’exposition)
Parcours

Entrée de l’exposition

 

On passe sous le porche. Quelles sont les couleurs ? Quel est le titre de l’exposition ?

On traverse ensuite un couloir avec de la musique

→      C’est une musique d’un compositeur anglais qui s’appelle Henry Purcell. Est-ce que je trouve belle cette musique ? Elle est triste ou gaie ?

Regarde le décor en éventail qui se trouve le long du mur : est-ce que tu réussis à voir les deux scènes en te plaçant d’un angle de vue différent ? Qu’est-ce que cela représente ?

Si la personne est lecteur, on lit avec lui quelques éléments du cartel pour comprendre de qui il s’agit. 

 

 

 

Louis XIII couronné par la Victoire

Je me trouve devant un tableau de très grande dimension.

Il y a deux personnages sur le tableau, un homme et une femme :

→      Je décris d’abord l’homme. Comment est-il ? Comment sont ses vêtements ? Est-ce que je peux deviner son métier ?

→      Je décris ensuite la femme. Dans quelle position se trouve- t’elle ? Est-ce possible ? A quoi me fait-elle penser ?

→      Expliquer qu’il s’agit d’une allégorie de la Victoire (et donc expliquer simplement ce qu’est une allégorie : pas une vraie personne mais une représentation imaginée d’une idée).

→      Parler du paysage que l’on peut voir à l’arrière du tableau : est-ce qu’on peut bien voir que c’est un port ?

 

 

Le Retable de la Crucifixion

On regarde d’abord la vidéo. Elle explique la technique de l’émail peint.

→      Combien est-ce que je dénombre d’étapes ? Est-ce qu’ensuite je retrouve toutes les étapes dans les échantillons tactiles sous la vidéo ?

 

Je regarde maintenant le Retable de la Crucifixion à côté de la vidéo.

Expliquer ce qu’est un Retable ? (une construction verticale qui porte des décors sculptés et/ou peints en arrière de la table d'autel d'un édifice religieux)

 

Ce retable est composé de 23 plaques d’émail.

→      Est-ce que je peux toutes les compter sur le Retable ?

→      Est-ce que je reconnais tous les personnages dessinés ? Le personnage qu’on voit en haut et au centre ? Et qui peuvent être les deux personnages en bas ?

 

Si la personne est lecteur, on lit avec lui les mots écrits en bas au centre. Il s’agit d’une devise en latin qui signifie « Je me nourris du feu et je t’éteins ». C’est la phrase emblème du roi François 1er.

 

Je regarde le médaillon du roi sur le livre tactile.

→      Dans quelle position est le roi ? Qu’est-il en train de faire ? 

Henri IV en Hercule terrassant l’Hydre de Lerne

© RMN - Grand Palais (Musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle

Je regarde le roi Henri IV qui est représenté sur le tableau.

→      Dans quelle position est-il ? Il est habillé comme un héros, est ce que je reconnais ce héros ? Je décris ses vêtements.

 

On regarde l’animal qui se trouve à ses pieds.

→      Est-ce que je peux le reconnaitre ? est-ce que ça existe dans la réalité ?

Je regarde dans le livre tactile pour comprendre le corps de l’animal. Combien a-t’ il de têtes ?

 

Je regarde le décor.

→      Quel est l’objet posé au pied de la colonne ?  A quoi ressemble le monument à l’arrière ? 

Statue équestre : Charlemagne ou Charles le Chauve

© RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi

On avance pour regarder une statue d’un homme à cheval.

→      Je décris la scène. Comment est habillé le personnage ? Peut-on imaginer qui il est ? quelle est sa fonction ? Que porte-t-il sur la tête ?

→      Je regarde les mains du cavalier : que tient-il ? Est-ce que je peux deviner ce qu’il y avait dans sa main droite ?

Comment est le cheval ? Quel est son mouvement ? 

Le Sceptre de Charles V

© 2003 Musée du Louvre / Erich Lessing

Je regarde maintenant un objet du XIVe siècle. Il est composé d’un long manche avec 3 éléments au sommet

→      Est-ce que je peux identifier et expliquer les 3 éléments qui composent le haut de l’objet ?

→      Dans quelle position est l’homme en haut ? Il s’agit de l'empereur Charlemagne. Est-ce que je sais qui est cet empereur ?

→      J’essaie de deviner les matériaux qui composent cet objet.

 

 

L’Empereur Napoléon 1er en costume de sacre

© RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Thierry Ollivier

On est maintenant devant un portrait de l’empereur Napoléon 1er.

On l’observe.

→      Je décris ses vêtements. Et je mime sa position.

→      Quelles sont les couleurs principales du tableau ? Est-ce que ces couleurs m’évoquent un drapeau ?

→      Je regarde l’objet devant lequel Napoléon se trouve. Quel est cet objet ? A quoi sert-il ?

→      J’imagine et je dessine une couronne pour l’empereur.

Le Génie de la Patrie

© RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux

Voici un plâtre réalisé par le sculpteur français François Rude vers 1833.

C’est une esquisse pour un élément d’un haut relief monumental qui orne une pile de l’Arc de Triomphe, à Paris.

→      Est-ce que j’ai déjà vu l’Arc de Triomphe ? Où se trouve-t-il ?

Je regarde le visage face à moi. Il s’agit d’un visage de femme.

→      Quelle est l’expression de ce visage ? Est-ce que je peux mimer cette expression ?

→      Je regarde sa bouche.  Que fait-elle ? 

→      Que porte cette femme sur la tête ? Et si je regarde ses cheveux, ils semblent rejetés en arrière, pourquoi ?

 

 

La sortie de L’exposition

© Musée du Louvre, dist. RMN - Grand Palais / Franck Bohbot

J’ai maintenant terminé la visite de l’exposition.

→      Quelle est l’œuvre que j’ai préférée et pourquoi ?

 

Il y a beaucoup de rois dans cette exposition.

→      J’imagine et je dessine un roi. Quels sont les éléments que je lui mets pour qu’on comprenne bien qu’il s’agit d’un roi ?

 

En sortant, j’entends des sons. Combien y en a-t’ il ?  Est-ce que je peux comprendre de quoi il s’agit ?  

Ressources complémentaires
En ligne

La restitution est importante pour donner de la compréhension, du sens à cette visite à

travers de l’expression orale, écrite, plastique… Toutes les formules sont possibles.

- Nommer, se rappeler ce qui a été vu

- Choisir l’objet, le lieu préféré ou le moins aimé de chaque visiteur ; demander pourquoi

- Dessiner un élément, un lieu, un moment de la visite

- Faire énoncer si l’expérience de la visite a été facile / difficile, par chaque visiteur ; faire apprécier à chacun son comportement durant la visite

- Monter un atelier photographique  sur les attributs du pouvoir : se mettre en scène en roi/reine/prince munis de ses attributs, réels ou imaginaires.  

Annexe