Les œuvres de l'exposition

Charles IX (1550- 1574), roi de France

Atelier de François Clouet (Tours ( ?), vers 1520 – Paris, 1572) Musée du Louvre
H : 0,31m L : 0,17 m


Ce portrait de petit format peint sur bois par l’atelier de François Clouet (avant 1520-1572) représente le roi Charles IX de Valois (1570-1574). Peint en pied et de face, la pose altière empreinte d’une certaine raideur est toutefois atténuée par un léger hanchement suggéré par la jambe droite à peine fléchie. Richement vêtu, tenant dans sa main droite des gants alors que son bras est négligemment appuyé sur le dossier d’un fauteuil recouvert de velours rouge, le roi tient son épée dans la main gauche. Les deux pans du rideau de soie verte qui encadrent le jeune roi rappelle une scène de théâtre sur laquelle Charles IX est le seul acteur. Le rideau vient d’être levé et dévoile aux regards le prince dans sa majesté.

François Clouet succède à son père Jean Clouet (vers 1480-1541) comme portraitiste et dessinateur à la cour des Valois. Apprécié et protégé par la reine Catherine de Médicis (1519-1589), François Clouet dirige un atelier prospère auquel il transmet les inventions stylistiques de son père. A la sobriété de la représentation du roi Charles IX, tempérée toutefois par la finesse et la somptuosité de l’habit brodé d’or, s’ajoute une recherche de ressemblance, ce petit format, réservé à l’intimité, était en effet destiné à la future épouse du Valois, Elisabeth d’Autriche (1554-1592) qui le reçut sans doute en 1569 alors qu’un grand format était envoyé à son père l’empereur Maximilien II (aujourd’hui au musée du Belvédère à Vienne). Si La composition fait l’économie de tout détail superflu, le fauteuil, le pavage du sol et les rideaux ouvrant sur le fond de la pièce créent un effet de profondeur qui donne vie à l’effigie du roi. Si François Clouet et son atelier furent un jalon essentiel dans le développement du portrait d’apparat, Frans Pourbus le Jeune poursuivit leurs recherches et en définit les normes jusqu’au moment où vêtements, objets et décor s’imposèrent aux côtés du corps du roi  dont le LouisXIV (1638-1715), roi de France de Hyacinthe Rigaud conservé au musée du Louvre (INV7492) est le modèle.  

 

© RMN - Grand Palais (Musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle