Les œuvres de l'exposition

Le Lanceur de poids

Alexandre CALDER Fil de fer Paris, Centre Pompidou, Musée national d’art moderne, don de l’artiste 1966
1929
82 x 73 x 13,3 cm


La figure représente la silhouette d’un athlète fabriquée à partir de fil de fer. Le bras droit tendu vers l’avant, tandis que le bras gauche est repoussé vers l’arrière, le sportif a pris appui sur sa jambe droite, la gauche semble en suspension. Taille fine, torse massif, jambes costaudes, l’athlète est sur le point de lancer son poids.

 

Alexandre Calder, sculpteur et peintre américain, séjourne à Paris entre 1926 et 1933. Ingénieur de formation, il décide de se consacrer à l’art à partir de 1923. Ses recherches sur le mouvement le mènent à inventer une nouvelle forme de sculpture : la sculpture en mouvement et à utiliser un nouveau matériau : le fil de fer.

Amateur de sport, Calder trouve son modèle au stade Pernetty. Il réalise une série de croquis de Paul Poitevin, jeune homme de 17 ans dont le lancer de poids est alors un passe- temps. Déjouant les lois de la pesanteur, la figure de l’athlète paraît d’une grande légèreté. Ces sculptures linéaires en fil de fer  destinées à être suspendues sont sujettes au mouvement de l’air et forment des ombres portées dessinant dans l’espace plusieurs points de vue. Calder poursuit ainsi ses travaux antérieurs commencés avec les personnages du Cirque, un ensemble composé de deux cent pièces faites de fil de fer et de chiffons que  l’artiste actionnait tel un marionnettiste.

Par cette série de sculptures linéaires en fil de fer, Calder révolutionna, à la fin des années 20, la sculpture traditionnelle en recourant à des matériaux légers, industriels, en suggérant le plein par le creux et en jouant avec la sculpture elle-même, légère comme l’air. Il réalisa dans ce style des portraits en fil de fer dont une série de la danseuse Joséphine Backer. Ces sculptures linéaires en fil de fer préfigurent les mobiles abstraits qui marquent la création de Calder à partir des années 1930.

 

 

© Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais / Georges Meguerditchian