Les œuvres de l'exposition

Une assemblée ordinaire de l’Académie royale de Peinture et de Sculpture

Jean-Baptiste Martin (Paris, 1659-Paris, 1735) Huile sur toile RF 1998-36
1712-1721
0,30 x 0,42 m


Une assemblée ordinaire de l’Académie royale de Peinture et de Sculpture au Louvre

 

Les académiciens sont rassemblés dans une salle du rez-de-chaussée du Palais du Louvre, appellée à partir du 19e siècle salle de Diane. Ils attendent, dans un certain brouhaha, l’ouverture de la séance. La salle conserve une partie des collections de l’Académie : moulages de  l’Hercule Farnèse et du  Laocoon à gauche et « morceaux de réception » des membres de l’Académie comme le Portrait de Le Brun par Largillière sur le mur du fond.
 
 
Aujourd’hui, lundi sept mars mille sept cent douze, à neuf heures du matin, l’Académie s’assembla pour la première fois dans le nouvel appartement que le Roi lui a accordé dans le Louvre (…) Monseigneur le duc d’Antin, Protecteur de la Compagnie, ayant obtenu pour elle cette grâce de Sa Majesté (…) Il fut reçu par M le Directeur et MM les Officiers en exercice, qui le menèrent d’abord à la salle de l’école où les modèles étaient posés en attitude groupée, tous les écoliers dessinant d’après à la lumière de la lampe, duquel lieu il le conduisirent par les salles qui suivent au Salon octogone, qui est la pièce principale où toute la Compagnie était assemblée et où, ayant pris séance, le Secrétaire lui lut un petit discours sur le progrès que les arts font en France par l’établissement des académies (…).
 
Montaiglon Anatole de,  Procès -verbaux de l’Académie royale de peinture et de Sculpture, Tome IV, 1705-1725, Paris, Charavay Frères, 1881   
 
 
 
 
 
 
© RMN - Grand Palais (Musée du Louvre) / Adrien Didierjean