Les œuvres de l'exposition

Verseuse à vin

Verseuse à vin Afghanistan 900-1100 Laiton
15,2 cm x 8,2 cm x 0,2 cm


Verseuse à vin

AA 60

Cette verseuse à tête de taureau a été découverte en Afghanistan en 1933, par l’archéologue Joseph Hackin (1886-1941). Elle appartient à un ensemble d’objets transférés directement au Louvre par Hackin, ou par don du musée Citroën pour ceux issus de l’expédition de la firme en Centre-Asie (1931-1932).

La verseuse est ornée d’une inscription qui souhaite en arabe « bénédiction, bonheur, joie, [fél]icité ». Le taureau, dont la tête sert de bec verseur, est associé à la lune et à la consommation du vin dans des récipients évoquant l’astre (corne, ou par extension protomé). Dans le monde iranien, les libations jouaient un grand rôle dans l’exercice du pouvoir. Le vin était en effet l’apanage des cercles princiers. Lié à la conjonction de l’astre solaire et de la lune, le banquet durait plusieurs heures ou jours, au cours desquels on consommait le vin après un repas, dans une ambiance musicale.


© RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi